Cap pour Belém – 11 octobre

Aujourd’hui, la plupart des sites lisboètes sont… gratuits ! Sans hésitation, nous décidons d’en profiter pour découvrir le quartier de Belém ! Super idée… que nous partageons avec tous les touristes ! Du coup, sur la praça do comercio c’est la queue pour prendre le tramway ! Nous patientons entre les goutes, les éclaircies et les sollicitations des chauffeurs de tuk-tuk. Nous finissons après 30 bonnes minutes d’attente à pénétrer dans un tramway en mode sardine (et sans payer du coup !). Liza dans mes bras, plusieurs voudront me céder leur place, mais je suis bien debout moi et décline, jusqu’à ce qu’une anglaise, légèrement agacée de recevoir des coups de pied de Liza me propose avec une sévère insistance et un regard foudroyant sa place… Comment décliner ? En même temps, nous arrivons… Sympa la nana !

 SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC SAMSUNG CSCSAMSUNG CSCUn brun de soleil !

Arrivés donc, nous filons directement vers le monastère Jeronimos. Le bâtiment est super imposant, ça a l’air super chouette ! Nous faisons patiemment et « proprement » la queue, tout en papotant vous nous connaissez ! On ne s’en rend pas compte mais une flopée de mamie des pays de l’est nous envahissent, nous passent devant et nous engueulent quand nous faisons signe de se calmer car nous avons un bébé… Les bourriques, les portes du monastère se ferme juste devant nous ! Et laissent également quelques mamies dehors ! Nous en comprenons pas trop, peut-être que c’est gratuit jusqu’à une certaine heure… Nous ne comprenons pas trop et décidons de filer vers le Tage.

SAMSUNG CSC

Et plus précisément vers le monument aux explorateurs, rendant hommage aux qui rend hommage aux grands découvreurs et navigateurs portugais. C’est blindé de monde ! Incroyable, nous qui pensions vraiment être tranquille… C’est loupé ! Nous continuons le long du Tage, c’est paisible et reposant. Nous remontons tranquillement le fleuve, en faisons une halte aux sculptures vache pour Liza et arrivons à un joli petit port dans lequel de nombreuses méduses barbotent… Berk ! SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC

Ballade le long du Tage… Il y a du monde !

SAMSUNG CSC

Puis, la pluie s’invite, violemment… Et se calme… Nous arrivons ainsi au pied de la tour de Belém, sous nos parapluies, et en même temps que des cars de touristes asiatiques ! Youpi ! Tout le monde se précipite vers l’intérieur de la tour, nous décidons de rester dehors et de profiter des rayons du soleil ! Elle a vraiment une jolie bouille !

SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC

Nos ventres crient famine, nous quittons les lieux et trouvons refuge à proximité de la légendaire antiga pastelaria de Belém dans un resto libanais. On se régale de falafel et croisons les doigts pour que la foule devant la pastelaria se dissipe afin que nous puissions goûter leur célébrissime pastéis de nata. Paris réussi, il n’y a quasiment plus de monde sur le trottoir ! Nous quittons la pâtisserie avec notre futur goûter…

SAMSUNG CSC SAMSUNG CSCLe doudou a aussi le droit à son repas !

Nous filons retrouver le monastère de Jeronimos dans lequel nous n’avions pas pu rentrer ce matin. Cet après-midi, c’est plus cool ! En fait, je me rendrai compte quelques heures plus tard après avoir quitté Belém que nous avons découvert l’église adjacente au monastère ! Oh les boulets ! N’empêche que cette église est vraiment très jolie et mérite le détour ! Non pas pour le tombeau de Vasco de Gama, mais surtout pour ces plafonds… J’en suis fan !

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSCLa dernière demeure de Vasco de Gama

Il est maintenant temps pour nous de quitter ce joli quartier de Lisbonne. Nous nous arrêtons en tramway sur à Rossio et rentrons globalement par le même chemin que la veille en faisant une pause gouter à une terrasse d’un café sur les hauteurs… La vue est top, Liza et Azz aussi… C’est bon d’être en famille !

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *