J0 – Je déclare les premières vacances mode vagabond de choucroute, Ouvertes !!!

Je vous l’ai dit, on ne se cache rien sur ce blog, mais si cela joue en ma défaveur…

Ce matin sonne le jour de notre départ en vacances, et pourtant je vais bosser… Dure la vie d’artiste à 25 jours de congés, malgré les heures sup’ effectuées… J’avais juste pour mission d’accompagner Liza chez la nounou et d’aller bosser tranquillement. Azz se réveille – alors qu’il était en mode congés, grasse mat’ – et me qu’il gère notre puce. Je termine de me préparer et à 7h20, je suis prête à aller bosser ! Je grimpe dans ma voiture et c’est à cet instant que je percute : qu’est ce que j’ai fait de notre carte bleue avec tous plein de sous pour les vacances ?

Je me repasse le film de ma fin de journée d’hier dans ma tète et retourne sur les lieux potentiels où j’aurai pu abandonner notre précieux sésame pour les vacances : impossible de mettre la main dessus… Azz est maintenant dans le coup, Liza joue heureusement tranquillement dans son parc… Je fouille la poubelle, je retourne mon sac à dos, toujours rien. Je suis fatiguée… Par chance Azz reste zen, et ouvre un tiroir dans lequel j’avais bien entendu fouillé, et paf retrouve la carte ! Plus de peur que de mal, j’ai besoin de repos et de vacances ! Je dépose finalement Liza chez la nounou et arrive avec moins d’une heure de retard… Moi qui voulait arriver en avance pour ne pas me sentir coupable de partir un peu plus tôt…

Journée de boulot basique, Azz peaufine les sacs et Liza s’éclate avec notre nounou. A 15h50, Azz klaxonne dans le parking de mon boulot : parfait, moi qui voulait partir discrètement !

Une douche pour moi, des fringues toutes propres pour Liza, les copains qui précédent le taxi (un gros van parfaitement adapte à nos besoins!) : nous sommes fin prêts à décoller.

Pas grand monde a l’aéroport, un enregistrement ou notre fille s’appellera finalement Julien (problème au niveau des réservations), contrôle des bagages à mains et nous voilà prêts a attendre l’avion pour Vienne. Ça y est je commence à me détendre… Je stressais certainement un peu, ce qui m’arrive rarement, car Liza a quelques jolis boutons de varicelle sur le corps (ça c’est une sacrée cerise sur le gâteau!).

3. Thailande J1

6. Thailande J1

Premier avion, un petit coucou. Nos deux familles sont collées ont l’oreille droite collée à un réacteur… Les pti loups s’endorment au décollage pour se réveiller en pleine forme à l’atterrissage ! Ca machouille la tétine, parfait pour leurs oreilles !

8. Thailande J1

Et hop, je me lâche en arrière !

10. Thailande J1

Courte escale à Vienne, le temps de nourrir les montres et de les changer. Nous grimpons dans l’avion et nous installons aux places réservées : celles tout devant avec plein de place pour les gambettes et surtout pour installer un couffin pour les petits !

65. Thailande J1
Décollage les doigts dans le nez, rapidement on nous installe le couffin, Liza y dormira d’une traite jusqu’à 7 heures 30 ! Un vrai loir ! De l’autre cote de l’avion, ce n’est pas tout à fait le cas… Leeyam est trop grand pour le couffin installe. J&M l’installe au sol ou ils’endort rapidement. Au bout de 30 minutes les hôtesses de l’air estiment que c’est trop dangereux : pas assez d’oxygène, il peut rouler… Réveiller un petit dans son sommeil = grosse misère pour les parents. Et là, grosse misère pour l’avion entier ! Le pauvre ne comprend pas ce qui lui arrive et chouine. Je passerai les voir dans la nuit et je ferai la rencontre épique d’une nana de la première classe qui pensera que dépenser plein de sous dans l’alcool dans l’avion lui donne tous les droits… Elle propose de faire vite : il y a une place en première classe pour Julien ou Marika et surtout pour que Leeyam dorme plus tranquillement… Ça tergiverse cote J&M, puis finalement Julien tente le coup… On se disait veinard, il va voyager un première classe, merci madame l’imbibée ! Mais alors qu’il est en train de comprendre comment allonger son fauteuil, une vilaine hôtesse les déloge… Pas très compréhensif Austrian Airways… Je suis sure pourtant que personne dans l’avion ne voyait d’objection à ce surclassement, bien au contraire ! Ils trouveront le sommeil vers 5h00 !

68. Thailande J1

69. Thailande J1

75. Thailande J1Yes ! Enfin arrivée !

Une réflexion au sujet de « J0 – Je déclare les premières vacances mode vagabond de choucroute, Ouvertes !!! »

  1. Profitez-bien de votre petite qui dors bien dans l’avion… ça ne dure pas :p.
    9h de vol avec Baptiste et il s’est endormi 5 min avant d’atterrir ! Je vous laisse imaginer notre état.
    Bon voyage les amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *