J17 – Pendant que certains font le tour du rocher… 24 août

 

Pendant que certains se sont prévus une journée plongée entre copains sur un spot de plongée les plus beaux / impressionnants du monde, d’autres profiteront de leur chérubin. En d’autres termes, et vous l’aurez certainement compris, les petits gars sont partis en excursion plongée à Sail Rock (un simple rocher planté dans le golfe de Thaïlande) et les filles sont en mode maman à fond !

Vous l’avez également compris, la plage c’est cool, mais à un moment on tourne en rond. Et cette pensée, nous la partageons fortement avec Marika ! Prisonnière de notre plage : pas moyen ! Je vous livre un secret, sans risque d’être démasqués par Monsieur Azziz ou Monsieur Julien… Jamais ils ne liront le blog… Ou alors… Allez je prends le risque, je vous direz ! Hier, à l’abri de toutes oreilles trop prudentes et sages pour nous, nous avons décidé de découvrir un peu l’île à pied… Bon, vous ne voyez pas où est le risque, attendez les photos et le récit, vous comprendrez…

Un bain de mer plus tard avec Liza, douchées nous partons à la rencontre de Marika… Je suis chargée comme un mulet ! Liza en porte bébé sur mon ventre, un gros sac à dos sur mon dos avec nos affaires de piscine / plage pour toutes les deux et tous notre matériel informatique, mon appareil photo en bandoulière (j’ai oublié de vous dire que Liza l’a fait tombé à Koh Samui… Oups, plus d’écran !), mes clés à la main… Allez c’est parti pour retrouver Marika… Je remonte la plage, il fait monstrueusement chaud, même à cette heure assez matinale… Liza n’aime pas être en porte bébé, elle commence à s’impatienter. Je lui donne les clés pour la faire patienter… hummmm maman débutante vient de frapper… Il ne faut pas être Sherlock pour deviner la suite… 5 minutes après avoir confié les clés à Liza, je me suis rendue compte qu’elle ne les avait plus… Petit moment de panique en pensant qu’elle les avait mangées (ce donc de simple clés de cadenas…). Ouf, je suis rassurée, mais cette sérénité s’efface rapidement lorsque je comprends que si Liza ne les a pas avalés, elles sont quelque part sur la plage ! Youpi, me voilà soleil brûlant, Liza qui s’agite, le sac à dos de plus en plus lourd en train de cherchant mon aiguille dans une belle botte de foin… 10 minutes et une belle suée plus tard, je les retrouve enfin, tranquilles à se dorer la pilule sur la plage !

Je retrouve Marika et Leeyam, dépose mes affaires en leur racontant nos déboires et nous filons enfin !

L’île est vaste, surtout quand nous sommes à pied ! Et surtout, elle grimpe ! Nous empruntons la route : 2 voix et pas un trottoir. On commence par une petite grimpette qui s’enchaine avec une grimpette bien intense ! On est ravies de pouvoir faire un peu d’exercice car mine de rien le semi-marathon auquel nous participons toutes les deux prochainement arrive à grands pas ! Et nous sommes surtout super contentes d’imaginer ce qu’il y a au sommet de la grimpette ! Quelle vue allons nous avoir ? Une vue sur la forêt est une petite crique… Ca nous donne envie d’aller voir plus loin !

Sur la route, un petit chemin bifurque sur notre gauche, allez hop allons voir ! Nous descendons tout ce que nous venons de grimper ! Les pentes sont sacrément rudes ici ! On atterrit dans un resort construit dans la nature, avec le combo plage / piscine. C’est joli comme tout, mais quel isolement, que de calme, on serait devenues folles ici ! On en profite et achetons une bouteille d’eau… Et oui, bourriques que nous sommes, nous avons oublié de l’eau… Nan mais sérieux les filles, avec des bébés et un temps pareil ? Vous n’êtes vraiment pas nettes… On trempe les bonnets des petits, les arrosons, les faisons boire un peu de force et attaquons la grimpette. Ça construit et ça vend des terres de partout. On se que Koh Phangam pourrait suivre l’exemple de Koh Samui…

On dévale la route, en prenant soin de serrer à gauche car les 4 roues ont du mal à partager… Bien sûr on ne dira pas ça à nos hommes. Nous arrivons à une nouvelle jolie petite plage avec des pêcheurs à case. La plage est assez roots mais jonchée de nombreux hôtels et clubs de plongées. On se ballade, retrouvons les jeunes du songthaew et découvrons leur hébergement… Un truc de malade et hors de prix ! Moi qui les avais pris pour de hippies fauchés, on en est loin ! La plage est chouette mais moins que la notre, par contre le petit village est plus garni, il y a plus de chose à faire ! On en profite d’ailleurs pour acheter des fruits et des cartes postales (je coupe le suspens maintenant : je ne les ai jamais envoyées les cartes, mais oui, oui, il y en avait bien une pour toi !). Et puis nous rentrons en recommençant les grimpettes et descente méga raide !

Au final, nous avons crapahuté 2 bonnes heures et avons été assez inconscientes avec nos pitchounes. Ils ont été adorables à souhait comme d’habitude et nous décidons de consacrer le reste de l’après-midi à écouter leurs envies, que nous traduirons par piscine et manger !!!

Les garçons nous rejoignent en milieu d’après-midi, ravis de leurs plongées. Julien veut même passer le padi ! Azz s’est régalé niveau sensation et beauté du site ! Un truc de fou me dit-il ! On les laisse une demi-heure avec les petits et nous autorisons une petite pause bronzette ! Fin de journée piscine, réservation de plongées pour Marika et moi demain, direction Koh Tao ! C’est ballot, nous y allons avec Azz ensuite, j’aurai pu plonger directement de là-bas au lieu de plonger d’ici… Mais plonger avec sa copine, ça n’a pas de prix ça !!

On se retrouve encore avec des soucis de retrait bancaire, c’est pénible !!! On compte les sous, j’adore me projeter et budgétiser, alors moi ça ne me pose pas de soucis !

On retrouve les copains sur la plage, ce soir barbecue de poissons et fruits de mer ! Pour nous calamars !!! Un délice, un régal, on en redemanderait encore ! Marika tente le barracuda et Julien teste le poulet ! Bah oui, à la plage du poulet, c’est parfait ! On se régale, la musique est bonne, les petits s’éclatent, bref la vie est belle !

L’exploit du jour, ou plutôt d’hier : Marika a tué un cafard avec ses propres… mains ! Bon OK, elle l’avait assommé un peu avant en lui jetant des lingettes de bébé dessus puis scrouitch le cafard ! Du coup, ils ne veulent pas aller sur Koh Tao avec nous de peur de ne pas trouver un hébergement sans cafard (Julien a épluché tout tripadvisor sans succès). Nous partirons donc après demain à trois !

La bonne nouvelle du jour : on peut échanger nos billets de train !!! Youhou ! Ok on perdra 3 francs six sous, mais on peut changer de cap !

DSCN0887

DSCN0888

DSCN0889

DSCN0890

DSCN0891

DSCN0892

DSCN0893

DSCN0894

DSCN0895

DSCN0896

DSCN0897

DSCN0898

DSCN0899

Une réflexion au sujet de « J17 – Pendant que certains font le tour du rocher… 24 août »

  1. Comme vous avez eu raison de partir crapahuter sur l’île !! Vue comme ça, elle a l’air sympa cette île ! Moi j’avais en tête l’image de l’île avec les full moon party et tout le tralala, le genre de truc qu’on fuyait, mais là j’avoue elle remonte dans mon estime !
    J’ai hâte d’en savoir un peu plus sur votre plongée et vos changements de plan ! Alors, alors ?
    Bisous ^^ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *